Screen Bar Plus et Screen Bar Lite de BenQ - Éclairage d'écran

JOY.D

Introduction


Passant beaucoup d'heures sur mon écran pour la retouche de mes images, je cherchais une solution qui me permette de travailler sans fatigue oculaire tout en ayant un éclairage qui n'influence pas ma perception des couleurs par une température de couleur soit trop chaude, soit trop froide. De plus, ayant un espace de travail déjà bien rempli (MacBook Pro 15", Dock, écran BenQ SW271C de 27", NAS, imprimante, clavier, souris), il me fallait une solution qui n'encombre pas d'avantage celui-ci.

C'est alors que mon partenaire BenQ m'a proposé de tester leur solution d'éclairage Screen Bar pour les écrans de bureau en version Plus et pour les ordinateurs portables en version Lite. J'avoue qu'à première vue, je ne sais pas trop si cela va me convenir du fait d'avoir un éclairage au-dessus de l'écran et j'ai peur d'avoir des reflets même sur mon écran à dalle matte. Pour le savoir, rien ne vaut un petit test et je vous invite à poursuivre la lecture si cela vous intéresse.

Unboxing et prise en main


Les lampes sont présentées dans un emballage qui inspire confiance et qui protège très bien les produits. Au premier abord, les produits sont bien finis et paraissent de très bonne facture. Pour la Screen Bar Plus, le côté aluminium ajoute un côté moderne à la lampe. Pour la Screen Bar Lite, la conception cylindrique laisse place à un triangle avec une belle pince caoutchoutée. Sur la face avant, nous avons un écran tactile qui regroupe toutes les fonctions. Pour la Screen Bar Plus, les commandes sont déportées sur une télécommande ressemblant à celle des écrans BenQ. Je reviendrais sur les fonctionnalités des deux lampes un peu plus tard.

Pour l'alimentation électrique des deux modèles, on passe par un câble USB. Très pratique, car on n'a pas besoin de prise de courant à côté. Le point négatif, c'est un port USB en moins sur l'ordinateur. Pour ma part, j'ai utilisé un port USB qui se trouve sur le côté de mon écran que je n'utilisais pas.

Pour le montage et la mise en service, rien de plus simple. Pour la Screen Bar Plus, on branche la prise USB-C au niveau de la lampe et la prise USB à l'ordinateur et le tour est joué. La télécommande est dédoublée au niveau du câble USB, ce qui permet de la positionner où l'on veut sur le bureau. Ensuite, il ne reste plus qu'à positionner la lampe à l'aide de la pince contre poids comme sur la photo plus bas.

Pour la Screen Bar Lite, c'est encore plus simple, on branche directement la prise USB à l'ordinateur et on fixe la pince sur le haut de l'écran.

Screen Bar Plus

JOY.D

Passons aux choses sérieuses. Après le déballage, le test. Voyons si ces lampes sont vraiment utiles et efficaces ou si ce ne sont que des gadgets de plus.

Avant tout chose, il faut installer la lampe sur l'écran. Rien de plus simple grâce à la pince. On y fixe la Screen Bar Plus en plaçant le contre poids à l'arrière de l'écran sans aucune compression sur la structure de l'écran. La pince s'adapte sur tous les écrans ayant une épaisseur comprise entre 1 et 3 cm. Autant dire la majorité des moniteurs.

Untitled photo

Pour allumer la Screen Bar Plus, rien de plus simple, il suffit d'appuyer sur le bouton/molette qui se trouve sur la télécommande et la lumière s'allume. Sur la télécommande, nous avons trois boutons et un capteur. Le bouton de droite permet de sélectionner soit le réglage d'intensité lumineuse soit la température de couleur. Une diode lumineuse nous indique la position de la télécommande. Pour ajuster la puissance lumineuse, rien de plus simple, il suffit de tourner la molette pour ajuster la puissance à votre convenance. En appuyant sur le bouton de droite une fois, on bascule vers le réglage de la température de couleur. En tournant la molette, on va du plus froid au plus chaud. Le réglage de température de couleur varie entre 2700K et 6500K. Si vous ne trouvez pas votre bonheur, je ne comprends pas. Par contre, il n'est pas possible de savoir la valeur de la température de couleur car ici, il n'y pas d'affichage sur la télécommande. Après ce qui compte, c'est de trouver une température qui vous convienne.

Untitled photo

Mais la fonction qui est vraiment intéressante, c'est le mode automatique. Un appui sur le bouton de gauche, il s'allume en vert et la lampe gère automatiquement la puissance lumineuse de la lampe à l'environnement lumineux de la pièce. Un vrai confort à l'utilisation, car on n'est jamais éblouie par une puissance trop importante même dans un environnement sombre. L'ayant essayé en journée jusqu'à la tombée de la nuit, je peux vous dire que ça fonctionne très bien. L'intensité augmente au fur et à mesure que la luminosité de la pièce diminue sans jamais être éblouissante. Ceci grâce au capteur de lumière situé sur la télécommande.

Qualité de la lumière


Voilà le sujet le plus important au sujet d'une lampe, sa qualité d'éclairage.

Ce qui me fait le plus peur, c'est la position de la lampe sur l'écran. Je crains fortement que cela donne un reflet désagréable sur l'écran comme sur les différentes lampes de bureau que j'ai déjà essayé. À l'allumage, c'est impressionnant, aucun reflet sur l'écran. Aucune gêne visuelle et cela grâce à la conception optique asymétrique de la lampe qui éclaire le bureau, mais pas l'écran. C'est assez bluffant. 

Ce que j'apprécie, c'est que l'ensemble de mon espace de travail est très bien éclairé. Autres spécificités qui ont leurs importances, c'est que la lampe est certifiée sans scintillement et sans lumière bleue. La fatigue oculaire est de se fait fortement diminué et j'apprécie énormément cela du fait que je passe des journées entières sur mon écran.

Untitled photo

Un point que j'ai voulu tester, c'est l'influence de cet éclairage sur le calibrage de mon écran. C'est un point crucial, car à quoi bon calibrer son écran si l'éclairage influe sur celle-ci. Pour vérifier cela, j'ai calibré mon écran sans la lumière et ensuite, je l'ai calibré de nouveau avec la lumière allumée.

Calibrage écran lampe éteinte

Calibrage écran lampe allumée

Comme vous pouvez le voir, aucune différence. Bravo BenQ. C'est le dernier point qui me conforte dans l'utilité de cette solution d'éclairage. Maintenant, je ne pense pas qu'elle va bouger de mon écran durant les périodes de faible luminosité.

Screen Bar Lite


Pour faire court, la Screen Bar Lite a les mêmes caractéristiques que sa grande soeur ainsi que les mêmes fonctionnalités (réglage de la température de couleur, de l'intensité lumineuse, conception asymétrique ainsi que la fonction auto). La seule différence est le système de fixation qui est une pince comme décrit plus haut.

Untitled photo

Comme la Screen Bar Lite n'a pas de télécommande, BenQ a prévu une application (screenbarelite app) qui permet de commander la lampe depuis l'ordinateur Mac ou PC. On peut tout régler : température de couleur suivant 8 températures, intensité lumineuse, mise en favoris des réglages, timer pour allumer la lampe à une heure précise. C'est très complet et pratique.

Untitled photo

Calibrage Macbook Pro lampe éteinte

Calibrage MacBook Pro lampe allumée

Comme vous pouvez le constater, la lampe n'a pas d'influence sur le calibrage de l'écran même si celui-ci est brillant. Donc pour moi, c'est du tout bon.

Autant vous dire que sur mon MacBook Pro, elle a trouvé sa place. Je pense surtout l'utiliser lorsque je serais à l'extérieur. J'ai souvent une lumière de mauvaise qualité donc elle me sera très utile.

Conclusion


Nous voici arrivés à la fin de ce double test. Après plusieurs jours d'utilisation sur de longues périodes et sur des tâches diverses (film, bureautique, traitements photo), je suis conquis par la qualité de ses lampes BenQ.

Je recommande vivement ces solutions d'éclairages pour votre bureau. C'est efficace, aucun reflet sur écrans mattes ou brillants et ça diminue la fatigue oculaire. Après le tarif est assez élevé : 129€ pour la Screen Bar Plus et 99€ pour la Screen Bar Lite. Je ne pensais pas trouver une solution qui me conviendrait autant, mais aujourd'hui, c'est chose faite.


Les + :

- Qualité de fabrication

- Facilité d'installation

- Qualité d'éclairage et uniformité d'éclairage

- N'influe pas sur le calibrage d'écran

- Télécommande

- Design

- Alimentation par  USB (pas besoin de prise de courant)

- Certifié sans scintillement et sans lumière bleue

- Intensité lumineuse automatique

- Possibilité d'emporter n'importe où la Screen Bar Lite

- Application Mac et Windows pour commander la Screen Bar Lite


Les - :

- Impossible d'utiliser les lampes avec une casquette pour moniteur Art Graphique

- Alimentation par USB si vous n'avez pas assez de prise USB sur votre ordinateur

- Pas d'indication de la température de couleur

- Le prix un peu élevé


Pour avoir plus de renseignements sur la lampe, rendez-vous sur le site de BenQ et sur cette page pour connaitre l'historique très intéressant de la conception de ce système.

Powered by SmugMug Owner Log In